Comment faire un calcul de crédit immobilier?

Suite à votre demande de prêt immobilier, la banque propose un taux d’intérêt adapté à votre profil et la nature du crédit. A chaque échéance ou mensualité, vous devrez donc payer des intérêts et rembourser le capital. Découvrez ce qu’il faut savoir sur le calcul de crédit immobilier.

Le calcul des intérêts pour un prêt immobilier avec et sans lissage

Si votre plan de financement intègre plusieurs types de prêts comme un prêt à taux zéro (PTZ), un prêt 1 % Employeur ou encore un PEL, vous aurez peut-être besoin de lisser ces crédits pour optimiser le montant de vos mensualités.

L’objectif de l’emprunteur sera que ses mensualités restent stables pendant toute la durée du crédit immobilier, un taux moyen pourra vous être vendu avec le prêt à taux zéro ou prêt patronal etc.., mais nous vous conseillons de vérifier biensûr le taux de la banque hors prêt conventionné en priorité.

Dans ce cas, le calcul de crédit immobilier et notamment du coût des intérêts est particulièrement complexe. Ce lissage aura forcément un coût supplémentaire pour l’emprunteur.

Pour que votre lissage de prêts, appelé également prêts à paliers soit intéressant, il faudra que la durée du crédit soit la plus courte possible en ciblant la mensualité recherchée pour économiser en coût de crédit. https://www.consortium-immobilier.fr/guide/argent/3/6/23/

Il est également possible de souscrire un crédit immobilier classique sans lissage d’autres crédits annexes. Dans ce cas de figure, l’amortissement des intérêts se fera sur le capital restant. Il est conseillé d’analyser le tableau d’amortissement proposé.

A titre d’exemple : pour un prêt de 100 000 euros sur 20 ans à un taux de 1.2%, les intérêts à payer seront de 12 528 euros. L’emprunteur devra au final payer son bien 122 528 euros.

Dans le cadre d’un prêt immobilier in fine, l’emprunteur ne rembourse pendant sa durée, que les intérêts. Le capital est remboursé en une seule fois, à l’échéance.

Le calcul du coût de l’assurance emprunteur

Il existe deux principaux types de calcul de la cotisation d’assurance de prêt immobilier. Le choix entre ces types de calcul pèse sur le coût total de l’emprunt.

L’assurance de prêt sur le capital initial se base sur le montant initialement emprunté. Le taux reste fixe pendant toute la durée du prêt.

Dans le cas d’une assurance calculée sur la base du capital restant dû, les cotisations diminuent au fil du temps, à mesure que l’emprunt est remboursé. L’emprunteur paiera une cotisation relativement élevée lors des premières échéances mais celles-ci baisseront de manière significative en fin de prêt.

La négociation du taux d’assurance de votre prêt immobilier sera primordial pour le calcul d’un crédit immobilier, celui-ci varie selon chaque profil des emprunteurs.

Faites appel à un courtier pour votre calcul de crédit immobilier

La meilleure solution pour bénéficier d’un montage financier personnalisé est de passer par l’intermédiaire d’un courtier. Le courtier vous fournit tous les conseils et explications possibles sur les différents types de prêts immobiliers.

Il vous aide à mieux comprendre les montages financiers proposés par les banques mais également à négocier les meilleures offres de crédit immobilier grâce à son large réseau de partenaires. Contactez La Maison du Courtier pour une étude personnalisée.

Cela vaut la peine de prendre une heure ensemble pour le calcul d’un prêt immobilier pour une durée d’emprunt qui peut aller jusqu’à 25 ans!

Une question? un doute? http://lamaisonducourtier.fr/contact/